Aides et secours

Orphelins
Handicap

Aide à l’enfance handicapée ou souffrant d’une maladie invalidante

L’ODOD verse une aide spécifique aux enfants de la famille douanière atteints d’un handicap survenu et reconnu avant le 31 décembre de leur vingtième anniversaire.
La prise en charge de ce handicap est définitive (sans limite d’âge) et s’attache d’avantage à prendre en compte les sujétions vécues au quotidien par les personnes handicapées et leurs familles, qu’à la nature du handicap lui-même, s’efforçant ainsi de réduire les inégalités les plus criantes.

Dans certains cas, l’Oeuvre intervient de façon ponctuelle s’agissant de frais engendrés par des maladies ou handicaps temporaires.

La totalité des dossiers est traitée, depuis 1985, par la Commission Nationale du Handicap (CNH) qui se réunie annuellement.

Qu’est ce que la Commission nationale handicap (CNH) ?

Animée par cinq personnes, elle se réunit tous les ans, instruit les nouvelles demandes et revoie tous les renouvellements de façon individualisée. – Elle propose et établit un secours adapté après étude sur mesure, en fonction du handicap et de la situation de la famille.

Elle est actuellement présidée par Mme Christine Bouressam, avec la participation de Mmes Eveline Bravard, Marie Devred et Caroline Faucanié et de monsieur René Duprat.

Quels sont les différents types de secours handicap ?

– Chaque année, la CNH se déplace dans quelques comités locaux pour rencontrer les familles concernées, en étroite liaison avec les délégués. Objectif : mieux appréhender les problématiques parentales et faire connaître la philosophie et le fonctionnement de la CNH.
Rappel : votre délégué régional, grâce à sa proximité, reste votre premier interlocuteur. N’hésitez pas à prendre contact avec lui.

 

 Impression
– Une aide personnalisée aux familles d’enfants atteints de handicap, est discutée, fixée et versée par la CNH selon divers critères.
Nature du handicap
Ressources et mode de vie de la personne handicapée
Frais exceptionnels liés à la situation de handicap- L’aide à l’acquisition des « fondamentaux » directement versée, depuis sa création en 2010 par le siège de l’ODOD. Son principe : la prise en charge de 30% des dépenses engagées pour des consultations de spécialistes hors nomenclatures (ergothérapeutes, psychomotriciens et psychothérapeutes) dans la limite d’un plafond annuel.

– Subvention aux vacances pour les familles qui confient leurs enfants à un centre spécialisé. Elles choisissent librement l’établissement le mieux adapté aux besoins, handicap et souhaits des enfants. L’association prend en charge un ou plusieurs séjours (dans la limite de 21 jours par an), augmentée d’une subvention transports également plafonnée.

A savoir : le Pupille, notre magazine d’information à destination des adhérents (douaniers actifs ou retraités), propose une rubrique handicap qui fait le point sur l’actualité ou toutes autres questions spécifiques liées au handicap (recherches sur les maladies rares, commission d’orientation, protection juridique, fonctionnement des établissements, etc.) 

 

 

Découvrez le dépliant handicap