Handicaps et maladies invalidantes

Les secours

L’ODOD verse une aide spécifique aux enfants des douaniers atteints d’un handicap ou d’une maladie invalidante survenu et médicalement reconnu avant le 31 décembre de leur vingtième cinquième anniversaire.

La prise en charge peut être définitive (sans limite d’âge), si du fait de la pathologie, le bénéficiaire du secours ne peut pas subvenir à ses propres besoins. L’ODOD s’attache à prendre en compte les sujétions vécues au quotidien par les bénéficiaires et leurs familles, mais aussi les frais, non pris en charge par ailleurs, qu’induisent l’affection ou le handicap.

La commission du handicap (CNH) se réunit tous les ans, instruit les nouvelles demandes et examine tous les dossiers de renouvellement de façon individualisée. – Elle propose et établit un secours adapté au contexte de vie de la famille (âge du bénéficiaire, mode de vie, pathologie, ressources, frais engagés etc.).

Chaque année, en étroite liaison avec les délégués locaux, la CNH se déplace dans quelques comités locaux pour rencontrer les familles concernées. Objectif : mieux appréhender les problématiques parentales et faire connaître la philosophie et le fonctionnement de la CNH. Par ailleurs, des rencontres familles sont organisées autour de thèmes ou par pathologies.Votre délégué local, par sa proximité, reste votre premier interlocuteur. N’hésitez pas à prendre contact avec lui. Vous trouverez par ailleurs ici tous les cahiers « les handicaps et nous » .


Les vacances adaptées au handicap

Une subvention aux vacances peut être versée aux bénéficiaires qui partent en centre spécialisé. L’association prend en charge un ou plusieurs séjours (dans la limite de 21 jours par an), éventuellement augmentée d’une subvention transports (également plafonnée).


La demande de subvention vacances adaptées ne doit pas être intégrée au dossier de renouvellement annuel. Tout au long de l’année, votre délégué local pourra vous remettre un imprimé et à réception par le siège, la subvention vous sera versée.

La rente survie

Le contrat rente-survie a pour but de garantir, en cas de décès ou d’invalidité permanente et absolue (I.P.A.) du parent souscripteur, le versement d’une rente immédiate, viagère et individuelle, au profit de chacun des enfants porteurs d’un handicap ou d’une maladie invalidante, dsès lors qu'ils sont bénéficiaires du contrat.