Notre histoire

Notre philosophie
Notre histoire
Statuts
Règlement intérieur
Organisation
Chiffres clés
Une Association pour les enfants, inscrite au coeur de l’identité des douaniers.

L’Oeuvre des Orphelins des Douanes a été créée à l’issue de la 1ère Guerre mondiale.
Objectif premier : secourir les familles de douaniers, dont les épouses, qui se retrouvaient veuves à l’issue de ce conflit terriblement meurtrier, n’avaient pas le droit de travailler. Une règle qui condamnait de nombreux enfants à vivre non seulement sans père mais aussi sans ressources.
Les douaniers ne voulaient pas s’y résigner.
Ils sont alors intervenus, de façon massive et unique dans l’histoire, pour venir en aide aux membres de leur corporation.

Depuis, à l’instar des milliers d’enfants et de familles qu’elle a aidés, la petite association a grandi et évolué.

Etapes clé :
– Septembre 1914 : Les délégués de l’Union des sédentaires, de l’Union des actifs et de la Fédération du personnel des douanes constituent une première caisse de secours de guerre. – 1915-1917 : Premiers appels aux dons, diversification des financements, organisation en comités régionaux et réflexion sur les objectifs.
– 1918 : Approbation des statuts et création officielle de L’Oeuvre des Orphelins des Douanes. Les douaniers décident d’emblée de reverser 10% du produit des prises pour financer les aides et secours de l’Oeuvre.
– 1922 : L’association est reconnue d’utilité publique.
– 1936 : L’Inspection générale des finances reconnait l’efficacité de l’Oeuvre. Son « intégrité morale, son impartialité, son dévouement, son désintéressement et sa gestion rigoureuse » sont salués. Elle gagne la confiance de tout le personnel de l’administration.

 

hist1 hist2
– 1939-1945 : Durant la 2ème Guerre mondiale, l’ODOD continue de secourir les orphelins et leurs familles, frappées par la maladie ou l’accident.
– 1947 : L’Oeuvre acquiert le domaine de Chalès, un château situé au coeur d’un parc de 450 hectares, en pleine Sologne.
– 1948 : Organisation des premières colonies de vacances d’enfants de douaniers.
– 1950 : Ouverture à Chalès de l’internat, pour les enfants de 6 à 14 ans, orphelins ou pas.
– 1960 : Diffusion du premier bulletin Le Pupille des Douanes aux adhérents.
– 1974 : Premières aides versées aux enfants handicapés.
– 1982 : Les délégués régionaux sont élus par les douaniers.
– 1986 : Premiers séjours linguistiques.
– 1986 : Achat du domaine de Bilhervé (ile d’Arz, Morbihan). Depuis 1988, les préados de 13-15 ans y sont accueillis pour y pratiquer notamment la voile.
– 1985 : Création de la Commission nationale du handicap. Elle permet un soutien plus structuré aux enfants handicapés et aux familles, avec aides financières, conseils et informations pratiques.
– 2007 : L’Etat met fin au reversement à l’ODOD des 10% du produit des prises. L’Oeuvre devient dépendante des dons et surtout d’une subvention de l’Etat en réduction constante ; l’adhésion des douaniers n’est plus automatique.
– 2010 : Lancement du soutien scolaire.